Rechercher
  • Enguerrand

Solidarité avec Beyrouth

Le 4 août 2020, Beyrouth, la capitale du Liban a été ravagée par une explosion dans le port. Retour sur les faits.



Que s’est t’il passé ?

2750 tonnes de nitrate d’ammonium stockées sans précaution depuis 2014 dans un entrepôt du port de Beyrouth ont subitement explosé. Cela faisait 6 ans qu’un cargo chypriote propriété d’un armateur russe, a dû décharger ce nitrate.



Qu’est ce que le nitrate d’amnomium ?


Le nitrate d'ammonium est un composé ionique du cation ammonium et de l'anion nitrate, de formule NH4NO3. Il correspond au corps minéral anhydre naturel, de maille orthorhombique, nommé par les minéralogistes « nitrammite »8.

Il s'agit aussi de l'ancien nitrate d'ammoniaque, obtenu industriellement depuis le xxe siècle par un mélange d'ammoniaque et d'acide nitrique, deux dérivés potentiels de la chimie de synthèse du gaz ammoniac. Il se présente sous la forme d'une poudre très soluble dans l'eau.

Il est surtout utilisé comme ingrédient d'engrais azotés simples (principalement les « ammonitrates ») ou composés (connus sous la dénomination d'engrais NP, NK ou NPK). C'est aussi un agent explosif puissant.




Bilan à ce jour



Cette explosion a détruit des immeubles sur des kilomètres. Les pertes humaines se soldaient à 192 morts et 6500 blessés. La vie quotidienne, rendue extrêmement difficile par la crise économique qui sévit depuis 2019, l’est devenue encore davantage dans la capitale ravagée. La misère sociale est encore montée d’un cran : la proportion des Libanais vivant sous le seuil de pauvreté avait déjà franchi la barre fatidique des 50 % au moment du confinement, tandis que le taux de chômage dépassait les 35 %. La situation a empiré depuis le 4 Août. Le président Michel Aoun a annoncé que le coût des dégâts dépassait les 15 milliards d’euros.



Ce que nous voulons faire


Trois mois après les explosions qui ont ravagé la ville, peu de choses ont changé dans les quartiers jouxtant le port de la capitale libanaise. Les habitants déplorent le manque d'aide de l'État . Une partie du port a été déblayée notamment par l’armée française et ce sont des associations et organisations non gouvernementales internationales qui sont sur le terrain.

Justice au Coeur, la charity du Lycée français a décidé de s’engager pour le Liban.

Ses membres vont proposer aux élèves et à la communauté du Lycée français Charles de Gaulle d’acheter un masque blanc en tissu avec le logo de “Justice au Coeur”.

Prix de vente : £ 3

En raison de la crise sanitaire, il faudra réserver votre masque auprès des élèves de Justice au Coeur.

Les fonds récoltés seront versés à l’Organisation Non Gouvernementale “Handicap International” avec laquelle nous avons déjà travaillé ; au Royaume-Uni, cette ONG s’appelle “Humanity and Inclusion”.


En savoir davantage sur Handicap International/ Humanity and Inclusion


HI a commencé à travailler au Liban en 1992 dans les camps de réfugiés palestiniens (réhabilitation et promotion des droits des personnes handicapées et travail dans le domaine de la santé mentale). L'association a depuis lors fourni une aide d'urgence dans les situations de crise qui ont secoué le pays et la région. Depuis 2011, HI soutient les réfugiés syriens et la communauté libanaise affectée par la guerre en Syrie.

Au Nord-Liban et dans la vallée de la Bekaa, HI veille à ce que les personnes handicapées reçoivent des soins d'urgence appropriés tels que la réadaptation, des appareils fonctionnels (prothèses et orthèses) et un soutien psychosocial. Un projet spécifique porte sur les besoins de réadaptation des enfants handicapés vivant dans les camps palestiniens et dans les environs du nord du Liban.

HI travaille aux côtés d'autres acteurs humanitaires pour améliorer l'inclusion. Par exemple, en partenariat avec l'UNICEF, HI veille à ce que les installations et services d'eau, d'assainissement et d'hygiène soient accessibles aux personnes ayant des besoins spécifiques.

HI mène également des opérations de déminage dans le Nord du pays. L'association fournit un soutien psychologique et psychosocial aux enfants réfugiés palestiniens et aide les personnes handicapées à faire campagne pour leurs droits.

Plus récemment, suite aux explosions qui ont dévasté Beyrouth, les équipes de Handicap International se sont mobilisées pour fournir des fauteuils roulants, des déambulateurs et d'autres aides à la mobilité aux victimes ayant d'importants besoins immédiats, ainsi que des kits de traitement des blessures. Par ailleurs, l'association apporte un soutien psychologique indispensable après un tel choc, ainsi que des soins de réadaptation.



Posts récents

Voir tout

Résumé des articles sur le Liban

Le mardi 4 août dernier, une explosion a fait trembler Beyrouth, la capitale du Liban. Un entrepôt de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium en est à l’origine. Très explosif, ce produit, utilisé comme ba

JAC_logo_web.png
Justice au coeur

Localisation

35 Cromwell Road

London SW7 2DG